Quentin Demoulière

Mon blog personnel

Un petit mémo sur le protocole de routage RIP

Rédigé par Quentin Demouliere - - Aucun commentaire

Voilà, j'ai reçu une petite piqûre de rappel concernant les protocoles de routage RIP et OSPF, alors j'ai décidé, avec ma mémoire de poisson rouge d'en faire plusieurs petits mémos maintenant que c'est tout frais !

RIP (je parle içi de la version 2) est un protocole de routage à vecteur de distance assez peu utilisé dans le monde professionnel car il est limité à de petites infrastructures et topologies. Son avantage est qu'il est relativement simple et présente un réel intérêt pédagogique pour comprendre le fonctionnement des protocoles de routage en général. Il fonctionne sur des liaisons point à point mais aussi sur des réseaux à accès multiples.

Chaque routeur qui dispose de RIP ne connaît que les réseaux qui lui sont directement connectés. Il transmettra les informations le concernant aux routeurs voisins via des messages HELLO envoyés en multidiffusion (depuis la V2). Il gère la techologie VLSM, ainsi que l'authentification à l'aide de MD5.

Une fois que l'ensemble des routeurs aura obtenu les informations sur la topologie globale du réseau, ils auront convergé.

La distance administrative de RIP est par défaut de 120 et sa métrique correspond uniquement au nombre de sauts nécessaire pour que le paquet puisse arrivé à destination (au maximum 15 sauts).

Pour éviter les boucles de routage, divers mécanismes sont intégrés à RIP :

  • Poison-Reverse
  • Split-Horizon
  • La mise en place d'une métrique à 16 pour indiquer qu'un réseau est indisponible

Pour l'équilibrage de charge, lorsque un routeur dispose de plusieurs routes disposant des mêmes distances administratives et des mêmes métriques pour une destination identique, RIP supporte jusqu'à 4 routes différentes.

Voici les principales commandes Cisco concernant l'implémentation de RIPv2 :

# Activation de RIP V2
Router(config)# router rip
Router(config-router)# version 2

# On indique les réseaux directement connectés au routeur
Router(config-router)# network 192.168.1.0

# On indique les interfaces qui ne sont pas concernées par les mises à jour RIP
Router(config-router)# passive-interface FastEthernet 0/0

# Désactivation de l’auto-gestion des masques par le protocole RIP
Router(config-router)#no auto-summary

# Redistribution d’une route statique
Router(config-router)# redistribute static

# Propagation d’une route par défaut
Router(config-router)# default-information originate

# Passer en mode verbeux pour observer le fonctionnement du protocole RIP
Router# debug ip rip 

# Annuler le mode verbeux
Router# undebug all

Debian and Unix Addict

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot tiqt ? :